4 essentiels qui stimulent la pousse des cheveux et en stoppe la chute!

Nous avons tendance fortement (voir volontairement) à oublier que nos cheveux sont le miroir de notre santé! Oui, oui! Il existe aussi une corrélation entre manger sainement et avoir de beaux cheveux, ainsi que d’avoir un cuir chevelu sain.

Partons de la base que vous n’avez pas de maladie particulière (hormonale, psoriasis…etc). La fatigue, le stress, les soucis, le choc émotionnel peuvent, en effet provoquer de sérieux maux capillaires.
Quand au cuir chevelu, qui a pour base je le rappelle “la peau” un des organes émonctoires (rien que ça), la peau aura alors besoin d’évacuer toutes les toxines provoquer par les hormones du stress, le manque de sommeil, la mauvaise nutrition, et cela provoquera dont des conséquences telles que: des démangeaisons, des pellicules, des pelades, chute, casse, cheveux ternes, fin…une liste non exhaustive.

Vos cheveux ont besoin de PROTEINES, je vous en ai déja parlé dans un article précédent, mais les bonnes protéines tel que la Spiruline (5mg/jour maximum) , les Oeufs, les légumineuses.

Le ZINC est un oligo-élément qui est indispensable à la pousse des cheveux. On en retrouve dans les compléments alimentaires destinés précisément à la pousse des cheveux, mais aussi dans nos assiettes, en voici quelques uns: Fruits de mer, moules, huîtres…ils seront vos alliés pour renforcer la solidité de vos cheveux.

La fameuse VITAMINE C, bien évidemment notre corps à besoin de carburant pour fonctionner tous les jours, ainsi chaque membre et organes et aussi nos cheveux en profitent…c’est la vitamine C qui combattra votre stress et limitera les dégâts de ce que ce désordre émotionnel.

Il n’y a pas que dans l’Orange que l’on trouve de la vitamine C, mais aussi dans les légumes! Les poivrons, les brocolis, choux fleur, choux de bruxelles, et bien entendu dans certains fruits, les fraises, kiwi, ananas…etc

Le FER, il est juste indispensable au bon fonctionnement de la régulation des cellules, il est présent dans l’hémoglobine des globules rouges qui transportent l’oxygène vers toutes les cellules.

Première source d’énergie pour le corps (les anémiques comprendront). Une indication: une femme entre 19 et 50 ans à besoin environ de 18 mg de fer, un femme allaitante: 9 mg, et une femme enceinte: 27 mg.

Le meilleur aliment qui en contient est le FOIE DE POULET! Vous allez me dire beurk mais bon c’est efficace, bon on peut aussi manger des épinards, haricots rouges, lentilles…

Alors ce n’est pas si terrible de manger tout ce qu’il vous faut pour avoir une chevelure en bonne santé et prête à recevoir les soins extérieurs pour la sublimer.

On fait un effort en 2019, on prend les bonnes résolutions hein et n’oublions pas avant toute chose, que la santé est si précieuse et fugace en même temps.

On s’assume tel que l’on est et on prend soin de nous avant tout!

VOICI LES INGRÉDIENTS QUE TU DOIS A TOUT PRIX FUIR AVANT D’ACHETER TA GAMME CAPILLAIRE!!

NONphénoxyéthanol, Phénoxytol :  Perturbateurs endocriniens, ils provoquent des troubles de la reproduction chez l’homme et sont soupçonnés d’être cancérigènes …très irritants pour la peau et allergènes

Paraffinum liquidum, Mineral Oil, Cera Microcristallina, Petrolatum ,substances issues de la pétrochimie, forment un film occlusif sur la peau et les cheveux, écologiquement c’est juste terrible.

Dimethicone, Amodimethicone, Cyclohexasiloxane, Cetyl dimethicone copolyol, Phenyl trimethicone, Stearyl dimethicone… (Terminaisons en -one, -ane ) :  Silicones. Ils apportent douceur et un effet « lisse » et « glissant » aux cheveux.

DMDM hydantoin, Diazolidinyl urea, Imidazolidinyl urea, Methenamine et Quaternium-15 : Les libérateurs de Formaldéhyde, Irritants et allergisants. Le formaldéhyde est un agent cancérigène reconnu.

Les paraben : Butylparaben, Methylparaben, Ethylparaben, Propylparaben, E214 à E219, parahydroxybenzoate de propyle, parahydroxybenzoate de méthyle : Conservateurs : allergisants, perturbateurs endocriniens, potentiellement cancérigènes.

Polyéthylène glycol (PEG), Polypropylène Glycol (PPG), PEG-6, PEG-8, PEG-40, PEG-100 … : Ils apportent de la douceur et plus ou moins de consistance aux crèmes. Soupçonnés d’être cancérigènes.

Sulfates : Sodium Laureth Sulfate, Sodium Lauryl Sulfate, Ammonium Lauryl SulfateAgents moussants, tensioactifs, émulsifiants. Irritants et desséchants, très agressifs pour la peau et les cheveux. Perturbateurs endocriniens, cancérigènes soupçonnés.

Triclosan, TCL, Trichlorine, Cloxifenolum, Lexol 300, Aquasept, Irgasan, Gamophen, DP300, Ether de diphényle d’hydroxyleConservateurs. Très irritant pour la peau. perturbateur endocrinien et cancérigène. Bilan écologique effroyable.

Le BHA (butylhydroxyanisole) et le BHT (hydroxytoluène butylé) sont des antioxydants synthétiques utilisés dans les rouges à lèvres, les hydratants et d’autres cosmétiques. Perturbateurs endocriniens. Cancérigène. Très Allergènes.

Bon le BILAN: est tu réellement consciente de ce que tu mets dans tes cheveux plusieurs fois par semaine?!

Te rend tu comptes des conséquences?! Non seulement pour toi mais aussi pour l’environnement, la phone, la flore…

Je t’invite vraiment à y réfléchir, car oui on souhaite être belles, mais à quel prix? Ne serait il pas mieux d’investir dans notre savoir faire et réaliser nos produits toutes seules?

Ou alors achetez des produits SAFE et HEALTHY pour profiter enfin de nos bouclettes sans en payer le prix!

Alors on s’engage?

C’est décidé aujourd’hui je m’assume!

FIN DE MA TRANSITION VERS MON ACCEPTATION

….Je tiens bon, je défrise pas, je décide de ne plus lissé au fer, je commence à me lâcher les cheveux malgré leurs imperfections, ma fille me trouve toujours belle, OUF!

 

Elle me demande (très observatrice) pourquoi ils ne sont plus lisses tes cheveux maman? Je lui dit que j’ai choisi d’assumer ma vraie nature de cheveux, que ils ne sont pas lisses à la base mais comme elle, frisés, crépus, que je veux être comme elle, qu’elle est mon modèle, donc que j’essaie de devenir comme ma petite fille chérie parfaite….je vous dis pas comment elle était ravie!

 

Malgré l’armée de soins, de produits, de changement d’hygiène de vie, de bonne volonté, j’ai tout de même réussi à les rendre plus souple, j’ai appris à les connaître, mais malgré tout cela, ils sont trop cassants, trop rêches, incoiffable!

 

C’est normal en même temps, les cheveux définitivement endommagés pèsent trop lourd sur les cheveux naturels, ce qui provoquent de la casse, des noeuds. J’utilise des produits qui sont adaptés à ma réelle nature de cheveux mais pas aux anciens morts, définitivement dénaturés!

 

Une seule solution, je le sais, je le sens, LE BIG CHOP! Ces mots qui sonnent comme le BIG BANG capillaire, Le saut à l’élastique quoi!

 

J’ai une bonne longueur….mais 17 cm de cheveux morts, moches plats, ca ne sert à rien aau final, on ne peut plus rien faire avec.

 

Alors au mois de juillet 2016 je pars en Corse avec ma fille et ma mère, et devant le miroir de la salle de bain, juste après le retour de la plage d’Ajaccio, je prend mes ciseaux, je me regarde une dernière fois, je souris, allez va y…et la…………….je coupe TOUTE la partie défrisé, plus je coupe, plus je me sens bien bizarrement, plus je coupe, plus je me reconnais…moi qui avait tellement peur, je COUPE TOUT!!!!

Comme quoi ce n’est pas si dure que cela au final, mais c’est tout de même une étape dans la vie d’une femme qui s’ASSUME.

 

Me voici,

 

Bonjour, VANESSA, 34 ans, nous sommes le 14 juillet 2016, C’EST DÉCIDÉ AUJOURD’HUI JE M’ASSUME!

 

Et regardez mes boucles après, magique hein? Le début de mon aventure…

TRANSITION VERS MON ACCEPTATION: PARTIE 3

 

Alors je commence à me perfectionner, je commence à apprendre à faire mes soins moi même (des huiles aux poudres d’orties, des macérats huileux aux poudres indiennes, des chantilly de karité, des shampoings solides…), mais en même temps, j’achète toutes sortes de produits, avec des ingrédients pas très sains pour mon organisme, par contre je fais du sport, je bois beaucoup, petit à petit mon hygiène de vie change…

 

J’aime énormément faire mes produits moi même, je suis fière quand je les réussis, je sais ce qu’il y’a dedans, j’ai choisi les matières premières de mes produits en fonction de la nature et des besoins de mes cheveux, je découvre, ce qu’est la porosité, je détermine mon type de cheveu, les bienfaits ou méfaits de la chaleur, je m’achète dans un premier temps mon casque chauffant, je découvre que mes soins pénètrent mieux, j’avais une faible porosité, ensuite j’investis dans mon hair steamer, ma merveille…et je deviens de plus en plus spécialisé dans les soins pour cheveux frisés et crépus, je donne des conseils, on me contacte dans mon entourage pour avoir des conseils, sans m’en rendre compte, cela deviendra ma passion…

 

Je regarde ma salle de bain, et on dirait une boutique, j’ai toutes les gammes car je leur trouve une utilité à toutes, je suis devenue accro!

Je met beaucoup d’argent dans les produits et accessoires capillaires, c’est un plaisir, je peux rester des heures à choisir quel produit il me faut!

Mais la réalité me rattrape, je vis seule avec ma fille, j’ai d’autres priorités alimentaires d’une part et je dois m’occuper de ma fille aussi financièrement…En plus je suis en plein désintox de sucre à ce moment là (car c’est mauvais pour l’organisme trop de sucres raffinés et j’avais un objectif physique) nous sommes en 2015…cela fait déjà un an, que je suis au naturel…

 

Ma transition devient compliqué, mes cheveux se cassent, j’ai pleins de repousses, 2 voir 3 textures différentes, le peigne ne passe pas, ils s’emmêlent, font des nœuds, je met du gel pour les plaquer, je tiens plus, je les lisses au fer! mais une fois mouillée, j’entrevois des boucles, elles reviennent, elles sont là, j’ai presque réussi!! Mais ça boucle partout sauf sur les longueurs, les pointes toujours lisses, c’est moche ça ressemble à rien, c’est gonflé et plat en même temps, j’en ai marre, j’ai envie d’abandonner, ça me soûle, ma famille me dit mais tu comptes refaire un défrisage quand en fait, des copines me disent, tu parais pas coiffé, on dirait que tu es es négligé….

 

TRANSITION VERS MON ACCEPTATION: PARTIE 2

Parce que ça passe toujours mieux quand les cheveux sont lisses, brillants, ils ont l’air disciplinés, bien en place, comme on dit dans le jargon de la coiffure “mise en plis”…bref revenons à ma retour au naturel…

 

Je n’ai eu aucun problème de pousse ou de casse énorme avec mes cheveux défrisés en fait, car j’en prenais soin, tous les mois j’étais chez le coiffeur pour un soin profond, d’ailleurs  j’ai eu plus de casse en revenant au naturel, durant ma transition (vous allez me dire mais elle est grave elle, elle prône le naturel, ne plus se lisser les cheveux, garder nos boucles, nos cheveux crépus mais elle a eu PLUS de casse! euh…) attendez, soyez patientes…

 

Donc je me suis défrisé les cheveux comme ça de 12 ans à 32 ans… 20 ans énorme!!!!!!!!! 20 ans de produits toxiques qui sont passer dans ma circulation sanguine (oui une partie des produits que vous posez sur votre crâne passe dans le sang! Toxique ou pas, naturel ou pas, d’ailleurs, c’est pour cela que l’utilisation de certaines huiles essentielles ou colorations ou les défrisages hein n’est pas autorisé pour les femmes enceintes ou allaitantes ou les asthmatiques)

 

A 32 ans, mon premier enfant, ma fille à presque 3 ans, elle me regarde en me disant toute la journée que je suis belle, tu as de beaux cheveux, ils sont longs, ils sont beaux etc etc etc, mais ma fille a les cheveux crépus, une belle touffe bien fournie en bonne santé, qui shrink (rétrécissement naturel normal des cheveux crépus et frisés quand ils sèchent), les miens ne shrink jamais puisque j’ai dénaturé complètement la nature de mes cheveux.

Elle me dit: moi ils sont moches, tout petits, ils vont jamais être comme toi, et la c’est la douche froide, j’ai les larmes aux yeux, j’ai honte, car je ne suis pas honnête avec moi même, comment elle le sera envers elle même?!

 

Alors à 32 ans, à mon anniversaire, je prend la décision de ne plus faire de défrisage, et j’entame ma transition, je m’inscris sur des groupes facebook spécialisé en cheveux crépus/frisés, je regarde les vidéos sur youtube, je cherche un moyen de pouvoir passer de ce réflexe qui dure depuis 20 ans!!!

 

MA TRANSITION VERS MON ACCEPTATION: PARTIE 1

Je suis revenue au naturel en 2014. Avant cela je défrisais mes cheveux, ma mère nous (ma soeur et moi) défrisé les cheveux depuis nos 12 ans, car c’était plus facile pour nous coiffer pour aller à l’école, et aussi à notre demande surement car nous étions complexé d’être entouré de copines aux cheveux lisses, brillants, nets….

 

J’ai toujours eu de longs cheveux, j’ai toujours pris soin de mes cheveux malgré mes défrisages tous les 3 mois, je pense que je ne savais pas réellement la toxicité des produits que je mettais sur mon cuir chevelu, ni sur mes cheveux, c’était devenue un réflexe, dès que je voyais mes racines frisées; il fallait vite que je défrise, pour pas que l’on voit ma vraie nature…

 

Mais pourquoi ai-je toujours été conditionné mentalement à devoir ME CACHER derrière des artifices tel que la dénaturation de ma nature profonde? Car non ce ne sont pas que des cheveux…Cela va beaucoup plus loin que cela, et c’est ce que je souhaite vous faire comprendre…

LE VINAIGRE DE NOIX DE COCO! Un excellent PROBIOTIQUE

Le vinaigre de noix de coco est obtenu par double fermentation de la sève de noix de coco ou de l’eau de coco (liquide présent dans une noix de coco fraîche).

Le vinaigre de noix de coco est donc doublement enrichi en bactéries acétiques. Ces bactéries sont d’excellents probiotiques qui viennent renforcer votre flore intestinale, et améliorer ainsi vos défenses immunitaires;

C’est donc un aliment idéal pour se reminéraliser. Notamment pour les personnes en convalescence et les enfants en période de croissance.

Mais c’est sa richesse en potassium qui fait du vinaigre de noix de coco un ingrédient indispensable.

Le vinaigre de noix de coco ne contient pas de glucides. Son index glycémique est donc très bas. Il est idéal pour faire baisser l’index glycémique d’un repas.

C’est donc un aliment très intéressant pour les diabétiques.

La sève de noix de coco contient 9 acides aminés essentiels et 8 acides aminés non essentiels.

Les acides aminés sont les briques qui constituent nos protéines. Ces dernières structurent chaque cellule de notre corps. Y compris notre hémoglobine qui transporte l’oxygène, nos anticorps qui combattent les infections. Certains acides aminés aident à cicatriser et réparer nos tissus. D’autres servent de neurotransmetteurs faisant circuler les messages venant de nos nerfs et de nos neurones. Certains enfin servent à nous détoxifier et à nos fonctions métaboliques.

Alors vous essayez quand?

 

Comment j’ai guérri mon angine rouge en 48h!

Alors j’ai eu une de ces angines bien désagréable au quotidien, bien douloureuse!

Nous sommes au mois de juillet, beaucoup de médecins en vacances, mais il serait culotté de ma part de ne pas essayé pour commencer de guérir de manière naturelle et via la naturothérapie et l’aromathérapie!

Etant donner que j’allaite j’ai éviter certaines huiles essentielles non recommandées pour les femmes allaitantes et enceintes mais efficaces (menthe poivrée, tea tree, HE citron)

Donc pendant 48h j’ai bu de la soupe aux légumes donc des nutriments essentielles à alimenter l’énergie que vous perdez lorsque vous êtes malade. J’ai bu des jus de fruits bio concentrés, des tisanes: dans 1L d’eau: j’ai fait bouillir l’eau d’abord, ensuite, j’ai mis du thym frais, du gingembre, un oignon, un citron, du miel de printemps (on peut utiliser n’importe quel miel, celui de nigelle ou de lavande est particulièrement efficace mais j’en avais pas), j’en buvais plusieurs fois dans la journée. J’ai laissée infusé 40 min mais 20 min suffisent.

J’ai fait des gargarismes avec de l’eau chaude et du gros sel connu pour être antiseptique! Plusieurs fois par jours.

Et bien sur le matin à jeun, un verre d’eau tiède au citron + miel ou vinaigre de cidre et miel.

Ainsi trois cuillères de miel par jour, alors je n’aime pas du tout le miel de printemps pur, mais bon mon mari m’a bien aidé voir couru après ! LOL

Voilà en 48H c’est passé, j’ai pris le soin de couvrir ma gorge avec une écharpe pour conserver de la chaleur, malgré la canicule, et d’avoir un masque et éviter les bisous aux enfants car l’angine est très contagieuse!

J’espère que ces petites astuces vous serviront lorsqu’une petite maladie d’hiver (paru en été pour ma part bouhhhhh) surgira de nulle part!

Les organes émonctoires

Nous avons quatre organes émonctoires:

  1. La peau
  2. Le trio: intestins, vésicule biliaire, foie
  3. Reins
  4. Poumons

Les émonctoires communiquent par le biais du sang et de la lymphe. Ils y puisent les éléments nécessaires à leur fonctionnement ainsi que ceux qui ont besoin d’être transformés pour être utilisés par l’organisme, tels les nutriments, minéraux, oligo-éléments, enzymes, l’oxygène… Ils y rejettent leurs déchets.

Les déchets mal filtrés et éliminés s’accumulent dans le sang et la lymphe.Cela provoque un épaississement de ces liquides qui, de ce fait, circulent plus lentement et desservent moins bien les cellules en nutriments, oxygène et autres éléments nécessaires à leur fonctionnement optimal. Ce ralentissement se ressent par une fatigue générale. Les déchets finissent tout de même par être éliminés, mais par un autre émonctoire que celui qui aurait dû servir. Le filtre de secours sature donc entre l’élimination de ses propres déchets et ceux qui ont été déviés.

Conséquences: Le fonctionnement des cellules est ralenti, le système immunitaire d’affaibli, des carences sont observés.

N’oublions pas que le cheveu à pour base le bulbe qui est situé dans la “Peau” un des émonctoires. Ce qui peut provoquer des boutons sur la peau par exemple…Des démangeaisons du cuir chevelu, un excès de sébum ou au contraire un manque de sébum provoquant la sécheresse capillaire, qui a pour conséquences la casse.

Le but de la naturopathie, est de traiter les causes avant de traiter les conséquences. Lorsque vous me consulterez pour me demander pourquoi j’ai des démangeaisons du cuir chevelu ou bien pourquoi j’ai les cheveux secs, malgré tout les soins que je fais?!

Je vous poserai un panel de questions sur vos habitudes alimentaires, habitudes de vie, sur vos activités quotidiennes, votre mental…afin d’établir une base de propositions de solution adaptés à vous personnellement mais je ne suis pas un médecin donc je n’établis pas un diagnostic, je ne soigne pas, je vous aide à comprendre les causes ensuite je vous aide à inverser le processus qui s’est mis en marche dans votre organisme afin de vous donnez de bonnes habitudes pour que les conséquences de votre problème de base disparaissent.

A vous de jouer!

Dites moi quel est votre problème capillaire et si vous pensez que votre alimentation joue un rôle la dessus?

Mon défi: En 60 jours mes cheveux sont sains et poussent poussent !

Les cheveux poussent en moyenne de 0,5 et 1,5 cm par mois cela dépend de la génétique effectivement, une personne d’origine asiatique aura les cheveux qui poussent plus rapidement qu’une personne d’origine africaine.

MAISSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS car il y’a un MAIS, cette même personne d’origine asiatique ou indienne d’ailleurs, n’a pas la même alimentation que nous, elles utilisent tous les jours dans leurs alimentations des super aliments ( je vous invite à lire mon article sur ce sujet : https://mescheveuxauxmultiplesaveurs.com/les-super-aliments-sont-bons-pour-nos-cheveux/), et couvrent en besoin les apports nutritionnels recommander et réclamer par le corps au quotidien, leurs cuisines est moins riches en gras saturés et plus riches en proteines et en lipides. Ce qui a des effets positifs sur la santé (détoxifiant, anti oxydants, vitalité, anti stress etc) donc sur la peau et les cheveux!

Quand à moi, j’ai accouchée il y’a 5 mois d’un beau bébé d’amour? MON GARÇON ! Ce fut une grossesse difficile, avec beaucoup de douleurs et de maux dés le départ. L’accouchement aussi fût difficile…Mais bon comme on dit, on oublie tout lorsque l’on se retrouve avec son bébé tant attendu!

Cependant, durant ma grossesse j’ai eu une pousse capillaire fulgurante, comme pour la première d’ailleurs.

Par contre pour la première fois, j’ai une chute au niveau des tempes, et des cheveux ternes et fragiles. Je sens bien que la chute d’hormones à sa responsabilité, mais pas que, il faut dire que je me suis laissée aller ces derniers mois niveau alimentation, bouhhhhhhhhhhhhhhhhhhh!!

J’ai repris les mauvaises habitudes de grignoté du mauvais sucre, de ne pas mangé équilibré et régulièrement, oh la la je n’ai aucune excuses, car même si je suis vraiment fatiguée avec l’allaitement, ce n’est pas une raison, ne suivez pas mon mauvais exemple hein!

Donc au bout de cinq mois, je me suis reprise, je peux reprendre le sport, j’ai repris la marche rapide, avant de commencer le Pilate (j’ai hâte, doucement mais surement, je bouscule pas mon corps, je suis pas pressée) je mange correctement, je reprend soin de moi, je suis dans une dynamique positive, je suis redevenue MOI!

Je me suis lancée un défi personnel, car j’aime le challenge, et aussi car je désire retrouver mes beaux cheveux d’antan!!!! Mes cheveux ma passion, la nôtre!

FAIRE POUSSER MES CHEVEUX EN 90 JOURS!!!!!

Vous allez me dire mais les cheveux poussent tout les mois, bien-sur c’est vrai, cependant comme vous l’avez vu dans l’article “quelle huile essentielle pour mes cheveux?” on peut stimuler, revitaliser la pousse des cheveux, activer la circulation sanguine!

Donc je vais cibler mes repas, en choisissant avec soin chaque aliment selon ses propriétés, et aussi choisir les HE spécifiques qui vont booster la pousse!

Je vais utiliser les synergies entre les huiles essentielles et huiles végétales pour plus d’efficacité, m’établir un programme nutrition adapté à mes besoins d’apport calorique chaque jours et adapter au challenge que je me lance. Je vous ferai part de ma progression sous forme d’articles mais aussi de podcasts ou vidéos afin que vous me donniez votre avis sur les résultats (ou pas) de ce défi…et aussi pour vous montrer que l’alimentation à un grand rôle non seulement sur notre santé mais aussi sur la santé de nos cheveux!

Je n’oublie pas que des cheveux qui poussent sont des cheveux en bonne santé, forts et nourris!

C’est un cercle vertueux, si mes cheveux sont sains, alors ils pousseront davantage…

Je vous invite à me suivre, à vivre avec moi ce défi personnel que je partagerai avec vous durant ces 90 jours! ALLEZ PRET FEU……..C’est parti!

 

Voici un premier repas au déjeuner hier: tout ce qu’il faut pour être en forme mais aussi pour mes cheveux!

  • Viande blanche
  • Riz
  • Avocat
  • Haricots rouges
  • tomates
  • citron
  • salade
  • oignons
  • coriandre

A vous de jouez, partagez moi vos ressentis et faite moi part de vos commentaires.